La Cinémathèque Française, une belle architecture.

by • janvier 20, 2014 • Autour Bercy, BercyCommentaires fermés2585

Autour du Grand hôtel Doré, nombreux sont les bâtiments qui témoignent de l’architecture des années 1980 – 1990. Cela peut devenir un but intéressant de balade quand on séjourne à Paris. La Cinémathèque est un bel exemple de cette architecture et  le bâtiment a été rénové dans les années 2000.
La Cinémathèque s’est installée à l’automne 2005 dans le bâtiment construit en 1994 pour l’American center, mais qui avait dû fermer ses portes deux ans plus tard à cause de son déficit budgétaire. L’architecte Frank O. Gehry avait voulu exprimer « les Etats-Unis, pays plus jeune, avec moins de lois et de contraintes que les pays européens », tout en respectant « la politesse élémentaire qui consiste à tenir compte d’un contexte, d’une échelle et des hommes ». Ainsi, le bâtiment en pierre blanche (matériau inhabituel pour Gehry) respectait l’alignement de la rue de Bercy et le gabarit traditionnel haussmannien. Mais côté parc et dans les espaces intérieurs, l’architecte avait laissé libre cours à son inspiration « californienne » : c’est une profusion de pans inclinés et de volumes imbriqués tout de guingois. Cette « sculpture » « décontractée, accueillante » devait refléter le bouillonnement des activités du centre culturel… On y trouve désormais la Cinémathèque qui a déménagé depuis Chaillot. Créée en 1976 par Henri Langlois, cette association qui rassemble plus de 600 membres propose une programmation diverse dans 4 salles, des expositions temporaires, une exposition permanente sur le cinéma, une bibliothèque, des ateliers pour les enfants, des rencontres, des débats, bientôt une librairie et un restaurant.
(architecte Frank O. Gehry, 1994, réaménagement Dominique Brard, 2005)
> Le site officiel de la cinémathèque

Pin It

Related Posts

Comments are closed.