Exposition Martin Karplus à la BNF

by • mai 27, 2013 • Autour Bercy, La BnF, Musique/ CultureCommentaires fermés1596

Les images de ce scientifique photographe amateur manifestent une compréhension instinctive du langage de la couleur. Jusqu’au 25 août 2013, site François Mitterand – Allée Julien Cain. Nos amis voyageurs qui séjournent au Grand Hotel Doré devraient adorer ces photos au regard juste et humaniste. Ce sont les couleurs des années 50 dans le monde.
Né à Vienne en 1930 et vivant aux États-Unis depuis1938, Martin Karplus est professeur émérite au Département de Chimie et Biologie Chimique à l’Université de Harvard (Cambridge, États.-Unis) et directeur du Laboratoire de Chimie Biophysique, à l’ISIS à l’Université de Strasbourg. Il a été pionnier des premiers spectromètres commerciaux de résonance magnétique nucléaire et co-fondateurde Varian Associates. Ce scientifique mondialement reconnu pour ses travaux a pratiqué la photographie en couleurs entre 1954 et 1960. Après son doctorat à l’Université Cal Tech (CaliforniaInstitute of Technology) en 1953, ses parents lui ont offert un Leica IIIC. Une bourse de la National Science Foundation lui a permis alors de séjourner à Oxford et de visiter toute l’Europe. Pendant cette pause dans une vie entièrement consacrée à la science, il n’a cessé de produire des photographies avec les premières diapositives Kodachrome.Il a poursuivi ce travail durant quelques années aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Asie.
Martin Karplus explique qu’il utilisait une focale longue Hector, en particulier pour photographier des scènes ou des portraitsde rue. Cette optique permet de viser sans être en face pour obtenir des images très naturelles, les gens n’ayant pas conscience d’être photographiés.  L’intérêt également de ces images est que les diapositives de Martin Karplus sont demeurées quarante ans dans leurs boites jusqu’en 1999 lors de son retour à Oxford et que la rencontre avec Paul Sims, technicien photo qui scanner les diapositives.
Une centaine de ces images retirées pour l’occasion d’après les films originaux ont été sélectionnées parmi les milliers réalisées en quelques années. Elles témoignent du regard curieux et profondément humaniste d’un très grand chercheur, attentif au spectacle de la rue, aux visages croisés au hasard de déambulations, dans la veine de la photographie humaniste.

Bibliothèque Nationale de France – François Mitterand
Quai François-Mauriac
75706 Paris Cedex 13
Téléphone : 33(0)1 53 79 59 59
Parkings publics payants à proximité, rue Émile Durkheim et rue Abel Gance.
Métro
Lignes 6 (Quai de la gare), 14 et RER C (Bibliothèque François-Mitterrand) 
Bus
Lignes 89, 62, 64, 132 et 325
horaires : du mardi au samedi de 10h à 19h
dimanche de 13h à 19h
fermé lundi et jours fériés
Entrée libre

Pin It

Related Posts

Comments are closed.