Haïti

by • février 6, 2015 • Musique/ CultureCommentaires fermés805

Haïti, terre de contraste, racontée par ses artistes sur une période de plus d’un siècle, c’est ce que vous découvrirez en passant la porte du Grand Palais jusqu’au dimanche 8 février 2015.

Jean-Michel Basquiat, She Installs Confidence and Picks Up his Brain Like a Salad, 1988© The estate of Jean-Michel Basquiat / ADAGP, Paris 2015

Jean-Michel Basquiat, She Installs Confidence and Picks Up his Brain Like a Salad, 1988© The estate of Jean-Michel Basquiat / ADAGP, Paris 2015

En pénétrant dans la galerie de l’exposition, allant du vaudou inquiétant à la peinture naïve, c’est comme si vous étiez transporté sur cette terre lointaine aux codes mystiques. Des sculptures monumentales en métal de récupération évoquent des totems contemporains qui observeraient les visiteurs, surplombant de très haut cette foule grouillante. Les oeuvres empruntes de vaudou sont les plus percutantes, elles racontent l’histoire complexe d’Haïti et vous transportent dans un monde imaginaire et mystérieux qui ne vous ne laissera pas indifférent. Devant le magnétique Basquiat, les crânes humains décorés de paillettes de Dubréus Lhérisson ou encore les figures des esprits malins de Papa Legba ou du Baron Samedi, c’est l’esprit d’Haïti qui vous traverse avec force.

Haïti
Jusqu’au 8 février 2015 au Grand Palais

Pin It

Related Posts

Comments are closed.